Ecrits professionnels : 7 erreurs à ne pas commettre et autres astuces

Communication

Courriers, email, contrats, devis, appels d’offres, comptes-rendus de réunion, réseaux sociaux….. L’écrit compte et l’écrit reste. 

Etroitement lié à votre image, il parle de vous à vos clients, partenaires,  prospects, fournisseurs… 

L’enjeux est de taille et les spécialistes déplorent une dégradation de  la maîtrise de la langue française en ces temps où l’instantanéité est de mise. Avec les réseaux sociaux et internet, l’information circule plus vite, les risques d’erreurs se multiplient.

Prendre le temps de « bichonner » ses écrits au 21ème siècle, c’est faire la différence, se démarquer du flot ininterrompu d’informations vite formulées, vite expédiées, non vérifiées.

Dans le monde des affaires, une communication écrite sans fautes est un gage de respect, de rigueur et de sérieux.

Et comme le respect, la rigueur et le sérieux engendrent la confiance, cela mérite bien de consacrer quelques minutes à réviser les classiques du genre : notre sélection en quelques points.

 

1) "Pour ce faire" ou "Pour se faire ?

On écrira :

« Il lui a fallu du temps pour se faire à l’idée d’un déménagement »

« Elle doit réussir son examen ; pour ce faire, il lui faut beaucoup travailler »

Astuce
Si vous pouvez remplacer par « cela », c’est ce qu’il faut écrire (« elle doit réussir son examen, pour cela, il lui faut beaucoup travailler). 

Dans le cas contraire, c’est le pronom réfléchi se qu’il faut retenir.
La même règle s’applique dans l’expression « ce faisant », « se faisant »

https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/ce-faisant-ou-se-faisant-pour-ce-faire-ou-pour-se-faire/

__________________________________________________________

 

2) "Voir" ou "Voire" ?

On écrira :

« J’irai voir mes amis demain »

« Il envisage une augmentation de son chiffre d’affaires de 10%, voire 15% »

Astuce 

Si vous pouvez remplacer par « et même », c’est voire qu’il faut écrire (« Il envisage une augmentation de son chiffre d’affaires de 10%, et même 15% »).

https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/voir-ou-voire/

______________________________

 

3) "Quand" ou "Quant" ?

On écrira :

« Quand la prestation est de qualité, le client est satisfait »

« Quant à moi, j’aime travailler en équipe »

Astuce 
Si vous pouvez remplacer par « lorsque », c’est quand qu’il faut écrire (« lorsque la prestation est de qualité, le client est satisfait »).

Si vous pouvez remplacer par « en ce qui concerne », c’est quant qu’il faut écrire (« En ce qui me concerne, j’aime travailler en équipe »).

https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/quand-ou-quant/

______________________________

 

4) A "L’attention" ou A "L’intention" ?

On écrira :

« Je rédige ce courrier à l’attention de Monsieur le directeur »

« Nous organisons un pot de départ à l’intention de Madame la directrice »

Ici à l’attention a pour seul but d’indiquer à qui le courrier est adressé.
En revanche, à l’intention témoigne d’une volonté de mettre à l’honneur la personne concernée.

Astuce  
Si vous pouvez remplacer par « à l’adresse de », c’est à l’attention de qu’il faut écrire « Je rédige ce courrier à l’adresse de Monsieur le directeur »).

Si vous pouvez remplacer par « en l’honneur de », c’est à l’intention de qu’il faut écrire (« Nous organisons un pot de départ en l’honneur de Madame la directrice »).

https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/a-l-attention-de-ou-a-l-intention-de/

______________________________
 

5) "Tache" ou "Tâche" ?

On écrira :

« Trouver de nouveaux clients, c’est la tâche du commercial de l’entreprise »

« Son tablier de travail est couvert de taches »

Astuce 
Le mot tâche peut être remplacé par « corvée ».

Le mot tache peut être remplacé par « salissure ».

https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/tache-ou-tache/

______________________________

6) "Conjoncture" ou "Conjecture" ?

On écrira :

« Elle s’en sort plutôt bien, compte tenu de la conjoncture »

« Nous manquons de visibilité et en sommes réduits à des conjectures »

Astuce  
Si vous pouvez remplacer par « situation », c’est conjoncture qu’il faut écrire « Elle s’en sort plutôt bien, compte tenu de la situation »).

Si vous pouvez remplacer par « hypothèses », c’est conjectures qu’il faut écrire (« Nous manquons de visibilité et en sommes réduits à des hypothèses »).

https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/conjecture-ou-conjoncture/

______________________________

7) "Ci-joint" ou "Ci-jointe" ?

On écrira :

« Ci-joint ma proposition à retourner avec votre signature »

« Ma proposition ci-jointe est à retourner avec votre signature »

« Ci-joint les éléments à retenir dans le rapports »
« Sont à retenir dans le rapport les éléments ci-joints »

Précision 
Ci-joint n’est pas un adjectif comme les autres ; placé en début de phrase, il est toujours invariable.

Il en est de même pour les expressions « ci-inclus » et « ci-annexé » plus rarement utilisées.

https://www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/ci-joint-la-facture-ou-ci-jointe-la-facture/

______________________________

Un mot pour un autre - les "barbarismes"


On les appelle les barbarismes (lexicaux ou grammaticaux), ces mots couramment et injustement employés n’existent tout simplement pas. Ils ressemblent à des mots existants et sont utilisés par erreur. 
En voici quelques exemples parmi les plus courants dans les échanges professionnels.

 

>  Le mot rénumération n’existe pas. Le bon mot est rémunération : l’erreur est excusable puisque ce qui touche à l’argent, touche également au numéraire…


Le mot aéropage n’existe pas. Le bon mot est aréopage : il définit un groupe de personnes haut placées. Pour ne pas faire la confusion, gardez en tête que sa racine vient du dieu grec Arès.


>  De la même manière qu’on parle de secrétariat, de notariat, de partenariat, on évoque souvent l’entreprenariat . Pourtant ce mot n’existe pas, même s’il est largement utilisé et relativement toléré.
Le bon mot est entrepreneuriat (dont la racine est entrepreneur


>  Astérix est un gaulois moustachu, célèbre personnage de BD. Un astérisque est un signe typographique en forme d’étoile. Ils ont pour seul point commun d’être tous les 2 masculins.


>  L’expression Je vous serais gré n’est pas une formule correcte. Savoir gré (et non pas être gré) signifie être reconnaissant envers quelqu’un, éprouver de la gratitude. 
L’expression juste est donc « je vous saurais gré ».


>  A l’envie n’est pas l’expression correcte pour traduire l’émulation, l’encouragement mutuel, la rivalité dans l’action. L’expression juste est « à l’envi », qui signifie « à qui mieux mieux ».


>  Le mot pécunier n’existe pas (pas plus que pécunière). La confusion vient du fait de la ressemblance avec les mots financier/financière, eux-mêmes en rapport avec l’argent.
Le bon terme est donc pécuniaire, et ce au masculin comme au féminin

______________________________
 

Outils et solutions

La langue française est riche et subtile, mais sa complexité est parfois déroutante, source de craintes. 
Rassurez-vous, que vous soyez amoureux de notre belle langue ou simplement soucieux de produire un texte sans fautes et sans reproche, de nombreux outils existent pour vous venir en aide.

Les dictionnaires en ligne

Le Larousse
https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais

Le Robert
https://www.lerobert.com/dictionnaires/francais/synonymes-et-contraires

Le-dictionnaire.com
https://www.le-dictionnaire.com/

Wiktionary

https://fr.wiktionary.org/wiki/entreprenariat

 

L’OBS – La conjugaison (gratuit)
Présent, imparfait, passé composé, passé simple, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur, conditionnel, subjonctif, impératif, participe… En un clic, débarrassez-vous de vos doutes !


 

Projet Voltaire - pour le certificat Voltaire (payant)
L’objectif du Projet Voltaire : « rendre l’orthographe accessible à tous ». Il s’agit d’un outil d’entraînement en ligne qui s’adapte à votre niveau de maîtrise de la langue française. Ludique et pédagogique avec au bout du chemin le certificat Voltaire.

 

Orthodidacte - pour la certification Le Robert (payant)
La certification Le Robert englobe l’orthographe, la grammaire, l’expression et le vocabulaire. Orthodidacte a développé un panel d’outils numériques pour vous former, vous tester et vous faire certifier.

 

Rédigé pour vous par Françoise


Articles similaires